L’OPEP+ décide de réduire la production de pétrole de 2 millions de barils par jour

Les représentants des pays de l’Opep+, qui se réunissent en « présentiel » ce mercredi à Vienne, ont fait le choix de réduire la production de pétrole de 2 millions de barils par jour, a annoncé une source à Sputnik.
Les pays de l’Opep+ réunis à Vienne ont décidé d’une coupe drastique de leurs quotas de production, selon une source de Sputnik.
Il précise que les représentants des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés ont convenu d’une baisse de deux millions de barils par jour. Tous ces 23 principaux producteurs de pétrole ont dit « oui » lors du vote.
D’après les informations de Reuters, la décision de réduire la production entrera en vigueur à partir de novembre.

De retour à Vienne pour la première fois depuis mars 2020

Ce mercredi, les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, menés par l’Arabie saoudite, et leurs dix partenaires conduits par la Russie se sont retrouvés au siège du cartel, après de longs mois de visioconférence.
Créée en 1960 avec le but de réguler la production et le prix du brut, en instaurant des quotas, l’Opep s’est étendue en 2006 à la Russie et d’autres partenaires pour former l’Opep+.
Au printemps 2020, les membres de l’alliance avaient décidé des coupes de près de 10 millions à cause de l’effondrement de la demande liée à la pandémie de Covid-19.
Avec Sputnik

Related posts