RDC: Après le FMI, le Gouvernement bénéficie aussi de 1.5 milliards USD des USA

Banque_centrale RDC

Un accord signé entre le Vice-ministre des Affaires étrangères rd congolais et le Directeur de la Mission de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International pour une période de cinq ans!

La République Démocratique du Congo devient de plus en plus crédible. Des bailleurs de fonds n’hésitent plus à mettre la main dans la poche pour financer les projets de développement et surtout de croissance économique. C’est ainsi qu’après un programme de facilité de 1.5 milliards conclu dernièrement avec le FMI (Fonds monétaire international), le Gouvernement rd congolais va bénéficier d’une enveloppe d’un même montant des Etats-Unis d’Amérique dans le cadre de “renouvellement de leur Stratégie de Coopération au Développement”.

L’”accord relatif à la nouvelle Stratégie de Coopération pour le Développement du Pays” a été signé, hier mardi 20 juillet, entre le Vice-ministre rd congolais des Affaires étrangères, Samy Adubango Awotho, et le Directeur de la Mission de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), Paul Sabatino, pour une période de cinq ans.

C’est un investissement qui est rendu possible grâce à la générosité du peuple américain, en réaffirmant l’engagement des Etats-Unis d’Amérique, d’aider les citoyens Congolais non seulement à surmonter des crises, mais aussi à progresser.
Le Directeur de la Mission de l’Agence des Etats-Unis a soutenu que: “ceci est un investissement en RDC pour faire progresser les réformes et réaliser des objectifs communs tels que promouvoir une éducation de la gratuite et inclusive, accroître l’accès aux soins de santé de qualité, éradiquer le conflit à l’Est de la RD Congo, introduire de nouvelles opportunités qui soutiennent la croissance économique et protéger l’énorme biodiversité de ce beau pays”.

Et d’ajouter; “accomplir des progrès réels et durables est possible à travers notre partenariat Gouvernement – Gouvernement et des alliances avec divers groupes de partenaires, notamment les autres bailleurs, les organisations non-gouvernementales, la société civile et les acteurs du secteur privé, ainsi que les communautés elles-mêmes”.

Il faut souligner que dans le cadre de la nouvelle stratégie, l’USAID continuera à programmer l’assistance humanitaire et au développement dans les provinces clé: Sud-Kivu, Nord-Kivu, haut-Uélé, Tanganyika, Equateur, Maniema, Haut-Katanga, Ituri, et les Kasaï, ainsi que la ville province de Kinshasa.

CNTV

Related posts

Leave a Comment