Des voix se sont élevées pour condamner un nouvel attentat qui s’est produit dans la soirée de samedi 25 décembre 2021 en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu, Est de la République Démocratique du Congo.

Le Gouverneur en repos du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita n’a pas été du reste pour condamner cet acte criminel. Dans un message posté sur son compte Twitter ce dimanche 25 décembre 2021, Carly Nzanzu Kasivita dit partager la peine de toutes les familles victimes.

« Je joins ma voix à celles exprimées pour condamner l’acte odieux de l’explosion des bombes en ville de Beni. Je partage la peine de toutes les familles victimes. La nation doit être plus soudée contre ce terrorisme sanglant. Paix aux âmes disparues », s’est-il exprimé

Il faut noter que huit (8) personnes sont mortes au cours de cet attentat, acte attribué aux combattants ADF par le gouvernement congolais. Une dizaine d’autres personnes ont été grièvement blessées et sont admises dans différentes structures sanitaires de la ville de Beni.

Le Maire de la ville, le Commissaire Supérieur Principal Narcisse Kashale Muteba, appelle la population au calme et rassure que les services de sécurité sont déjà en pied d’œuvre pour mettre la communauté hors du danger. L’autorité urbaine appelle aussi à la vigilance surtout dans les milieux publics.

Pour sa part, la société civile coordination urbaine de Beni, déplore cette situation et interpelle les autorités militaires et policières de l’état de siège de pouvoir prendre des dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de la population.

KAKULE Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.