RDC/COBALT : Glencore annonce qu’il va vendre 150 000 tonnes du cobalt congolais entre 2020 et 2029 au fabricant chinois de batteries GEM. Co

Glencore Plc, le plus grand fournisseur mondial de cobalt, a prolongé son accord de fourniture avec le fabricant de batteries GEM Co., permettant à la société chinoise de sécuriser l’approvisionnement du métal crucial jusqu’à la fin de la décennie. L’accord garantit à GEM un approvisionnement régulier en ingrédient de fabrication de batteries au moins jusqu’en 2029, et renforce encore la domination croissante de la Chine dans l’industrie. Glencore a annoncé jeudi qu’il vendrait 150 000 tonnes de cobalt entre 2020 et 2029. Il remplace un accord précédent de vendre environ 60 000 tonnes jusqu’en 2024.


L’accord intervient alors que le cobalt commence à se redresser après un effondrement en 2019, car trop de nouveaux approvisionnements ont été mis en production. Glencore a pris des mesures pour soutenir les prix en réduisant l’offre. L’année dernière, elle a fermé son projet de cuivre et de cobalt Mutanda en République démocratique du Congo, contribuant à mettre un plancher sous le marché.

Bien qu’il y ait suffisamment de cobalt pour le moment, la demande devrait augmenter dans les années à venir et les constructeurs automobiles sont de plus en plus préoccupés à l’accès au minerai. Près des trois quarts du cobalt mondial proviennent du Congo.Malgré la pandémie de covid-19 en 2020, l’adoption de véhicules à énergie nouvelle s’accélère et il ne fait aucun doute qu’ils révolutionnent l’industrie automobile mondiale », a déclaré le président du GEM, Xu Kaihua, dans un communiqué. «En conséquence, le cobalt, en tant que l’une des principales matières premières des batteries de VE, deviendra une ressource stratégique mondiale d’une extrême importance.»

Tesla a conclu plus tôt cette année un accord avec Glencore pour acheter du cobalt de ses mines du Congo, tandis que BMW AG a également sécurisé une partie de l’approvisionnement.

GEM et Glencore ont conclu un accord d’approvisionnement qui a duré de 2018 à 2020, mais lorsque les prix du cobalt ont commencé à plonger, la société chinoise a interrompu ses achats.

Thomas Biesheuvel/Bloomberg

Related posts

One Thought to “RDC/COBALT : Glencore annonce qu’il va vendre 150 000 tonnes du cobalt congolais entre 2020 et 2029 au fabricant chinois de batteries GEM. Co”

  1. MAPA nganziami Eugène junior

    Je désire venir travailler chez vous en qualité d’ingénieur mécanicien spécialisée sur les machines des mines de nos jours je suis chef d’atelier a SAPRO mayoko mines de fer Congo Brazzaville

Leave a Comment