François Beya

En détention depuis le lundi 4 avril dans les après – midi à la prison centrale de Makala, François Beya Kasonga a été verbalisé hier mercredi 6 avril par l’Auditorat général des FARDC. « Free François Beya «, qui annonce la nouvelle, se réjouit de la présence d’un avocat lors de l’audition.

La nouvelle est aussi confirmée par d’autres sources comme Me Georges Kapiamba, qui a été parmi les premiers à avoir fait entendre l’interpellation du désormais ancien Conseiller spécial en matière de sécurité en RDC du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La déclaration de l’homme de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) était intervenue presque quelques temps après la conduite de François Beya Kasonga au siège de l’ex Banque congolaise, devenu le QG de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR), sous escorte militaire.

La même organisation de soutien à Fantômas, l’autre appellation de François Beya dans le jargon de renseignements où il est blanchi sous le harnais, fait jusque là confiance à la justice pour l’avoir entendu sur Pv en présence de son avocat. Le bagnard avait été conduit à l’ANR pour des activités de nature à déstabiliser le pays.

Si lui a été conduit à Makala, les autres personnes impliquées dans le dossier ont pris la route de la prison militaire de la Ndolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.