population_mulunguyi

Une panique généralisée suivie d’un mouvement de la population règne depuis la nuit du vendredi 19 novembre dans le  village de Mulunguyi,  à 45 km de Nyunzu et 120 km du territoire de Kongolo, province de Tanganyika.

Un conflit né pour le contrôle des carrières d’Or, entre les creuseurs majoritairement bantous  et des pygmées  de l’ethnie twa. Pourchassée, la population bantoue s’est réfugiée à Nyunzu en attendant l’arrivée du renfort des FARDC qui est déjà à la porte du village.

une assiette rempli d’Or de Mulunguyi

Joint au téléphone, Ange Ciel, un des creuseurs, espère une action rapide des FARDC pour les faire sortir du bois où ils se cachent avec presque tout le village.

La province du Tanganyika est en proie à un conflit entre les Bantous et les Pygmées depuis 2013. Les bantous de l’ethnie Luba revendiquent leurs droits humains et matériels, sur les territoires de Kalemie, Nyunzu et Manono.

Coco Kabwika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.