RDC: Lamuka, la marche étouffée dans l’œuf

La police a étouffé dans l’oeuf les manifestants contre la politisation de la centrale électorale. Des cordons sécuritaires sont formés pour bloquer les marcheurs à parader sur le boulevard Lumumba.

Descendus au quartier 3 dans la partie Est de Kinshasa, Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont été aussitôt obligés par la police de reprendre place à bord de leur véhicule. Intransigeants, les forces de l’ordre ont maté les groupuscules constitués des militants de l’Ecidé et de Nouvel Élan.

Les plus résistants d’entre eux ont engagé un bras de fer avec la police, avant de détaler. Le jet de projectiles a suscité un mouvement de panique généralisée. La police a recouru au gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Le petit marché de Pascal s’est vidé de ses vendeurs. Même mouvement au niveau de la maison communale de Masina.

Les forces de l’ordre sont désormais à la trousse des manifestants. Les fugitifs sont pourchassés partout. Pire, ils sont mêmes extraits des transports en commun où ils s’abritent.

Charles Masudi/Ouraganfm

Related posts

Leave a Comment