RDC – l’Or de Namoya : près de dix investisseurs auraient exprimé leur intérêt à Banro Corp en vue d’un rachat

victor kasongo

Malgré les troubles que traverse la mine d’or congolaise de Namoya depuis plusieurs années, notamment les problèmes sécuritaires qui ont entraîné la suspension des activités en septembre 2019, elle continue d’attirer les investisseurs. Près de dix auraient exprimé leur intérêt à Banro Corp en vue d’un rachat de ce site de la province du Maniema, à l’est de la RDC.

La mine, qui contient au moins 1,4 million d’onces mesurées et indiquées et 0,7 million présumées, a une capacité de production d’environ 100 000 onces par an, ce alors que le prix de l’or est au plus haut depuis l’an dernier. L’un des investisseurs serait l’homme d’affaires congolais Victor Kasongo Shomary, qui avait conclu un accord en juin dernier avec Banro via la société Shomka Resources afin de reprendre le site avant de voir celui-ci résilié, puisque des conditions nécessaires à la concrétisation de la vente n’ont pas été respectées .

Les autres personnes intéressées par Namoya viendraient de RDC, de Chine, du Canada, des Etats-Unis, d’Algérie et du Royaume-Uni.

Africa Intelligence

Related posts

Leave a Comment