Trois ans avant la guerre dite de Libération en Rdc et seize ans avant la publication du Rapport Mapping, des Congolais dignes fils de la Nation ont élaboré un Rapport méticuleux sur la situation sécuritaire délicate de la partie orientale du pays.

Le Rapport Vangu MAMBWENI[1] a encore son pesant d’or, quoique resté dans les tiroirs, parce que la situation du terroir congolais n’a pas changé ;

En effet, après 1994, il y eut des vagues considérables des réfugiés et des déplacements encore en Rdc, celle des années 2000 où même les Centrafricains sont venus en RDC[2].

…Malheureusement,… 5,01 millions de personnes déplacées à l’intérieur de la RDC (entre octobre 2017 et septembre 2019) ; Près de 524 000 réfugiés et 3188 demandeurs d’asile en RDC (au 31 janvier 2020). Et de nouvelles vagues d’agitation en République démocratique du Congo ont provoqué le déplacement de plus de 5 millions de personnes entre 2017 et 2019, dans les régions du Kasaï, du Tanganyika, de l’Ituri et des Kivus.[3]

A l’heure il y a déjà des pourparlers sur la Clause de cessation du Statuts[4] de réfugiés en Rdc, les avis et considérations de ce Rapport pourraient être que les bienvenues, alors même que l’Assemblée Nationale sous Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, s’apprête à dépêcher une Commission d’Enquête sur la Sécurité à l’Est de la Rdc.

Furent membres de la Commission, les conseillers de la République dont les noms sont cités ci-dessous :

  1. VANGU MAMBWENI ma BUSANA, Président ;
  2. KIBANCHA KAMALA, Rapporteur général ;
  3. NKOY ITSININGUB Jules, Président de la sous-Commission politique et administrative ;
  4. NGELEJI MASHINGU, Président de la sous-commission sociale et culturelle ;
  5. KIMEME BINI RUKOHE, Rapporteur de la sous-commission sociale et culturelle ;
  6. KALEGAMIRE NYIRIMIGABAO ;
  7. KANYEGERE LWABOSHI ;
  8. MULUGULA BITONDO, qui empêché, n’a pas pu effectuer cette mission.

La Commission a bénéficié de l’assistance de :

  1. Monsieur SELEMANI BAYININWA, Expert ;
  2. MBELE NSEMI, Expert.

Dans cette consultation multisectorielle, ont donné leur avis :

– pour ce qui est de la Ville de Goma :

  • dans le cadre de la Magistrature, messieurs TUFWANSONI, TSHIBANGU et MASSALA, respectivement Premier Président de la Cour d’Appel, Procureur Général et Procureur de la République ;
  • le Service National d’Intelligence et de Protection ;
  • l’Exécutif régional et la Territoriale ;
  • l’Exécutif urbain ;

– l’Association Nationale des Entreprises du Zaïre ;

– pour ce qui est de l’Armée, les Responsables de la 4ème Région Militaire et                la 8ème circonscription militaire ;

– pour ce qui est de la Communauté tutsi :

  • MAYOGI RWAMAHINA, Préfet des Etudes;
  • KAMANZI RUSENGO, Commissaire de zone assistant ;
  • IYARWEMA BIN-MATARITARI, membre ;
  • SEMBAGARE MUNYABARENZI, transporteur ;
  • MUNYARUBIGA NKUBA II, éleveur-agriculteur ;

– le Conseil régional des Organisations non gouvernementales ;

– l’Eglise FEPAZA/NZAMBE MALAMU ;

– l’Eglise de Dieu Vivant de SIKATENDA ;

– pour ce qui est de l’Eglise Catholique Romaine, Monseigneur Faustin NGABU ;

– le Mutuelles KYAGHANDA, BUUMA, BUSHENGE, et MOGO ;

– la mutuelle culturelle BUNAKIMA ;

– pour ce qui est de l’orphelinat SOS NDOSHO,  monsieur Oswald SEBAZINDUTSHI (Directeur) et madame Yvette NZINGA KASUKU (Chargée de l’Administration et de la gestion) ;

– le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés ;

– pour ce qui est de Groupement BASHALI-KAEMBE et KIHONDA, les Chefs des groupements BAHATI KAEMBE (Collectivité BASHALI, zone de MASISI) et  MURAHIRI du groupement KIHONDO (Collectivité de Bwito, Zone Rutshuru), accompagnés de BANDU chef de MUTOBO en localité de BASHALI-KAEMBE ;

– pour ce qui est de la Zone de Rutshuru :

  • SEBAKAMI MPORE Albert S/REGED E.P.S.P. / RUTSHURU ;
  • HATEGEKA SEMASAKA, Préfet d’études ;
  • MUHOZI SUBURIRI, commerçant ;
  • KAHIJAMAHE T., Président sectionnaire du MPR Zone de Rutshuru ;
  • MABOKO R., Agent SNIP ;
  • SEMASAKA MURARA, Chef de groupement de Tongo / Collectivité de Bwito ;
  • MUHITWA M., Chef de localité de BUSHOGO TONGO /BWITO ;
  • MUGARUKIRA RULENGA, chef de localité a.i. de BUTALONGOLA ;
  • KABONDJO KAHOMBO, chef de groupement de BUKOMBO ;
  • YUMA KABUTHA, CHEF DE POSTE ADJOINT Snip/ Rutshuru ;
  •  MISO GEBABO, Commandant de compagnie Garde Civile/Rutshuru ;
  • MA’NKATU MAYASI, Commandant de compagnie Gendarmerie/Rutshuru ;
  • MUKULIA, Chef T.P/Zone ;
  • BIKWETO, conférencier ;
  • MOTO MUPENDA, gouverneur de Région intérimaire ;

– pour ce qui est du Comité de sécurité/Zone :

  • MUSHOKA MUSONGA Jean, commissaire de zone ;
  • SIMPENZWE MBARSHIMANA, commissaire de zone assistant ;
  • ILENDA KIAMAN’GAND, chef de poste SNIP ;
  • MA’NKATU MAYASI N’ZAU, Commandant de compagnie territoriale Gendarmerie ;
  • MISO GEZABO, Commandant de compagnie territoriale Garde Civile ;
  • YUMA KABUTHA, CHEF DE POSTE ADJOINT Snip ;
  • MAYAMBA MPANZU, Inspecteur Judiciaire divisionnaire et Chef du détachement judicaire de Rutshuru ;

– pour ce qui est du groupement de JOMBA, le chef de groupement SEGIHOBE ;

– MUHANGAIKO MUBULU, chef de localité ;

– SEMKUBA ;

– la Communauté NANDE ;

– pour ce qui est de la Communauté Hutu :

  • BIKWETO Pascal, conférencier;
  • MUHOZO SEBURIRI Stanis ;
  • SEBAKANYI MPORE Albert S/Reged ;
  • IYAMUREMYE Cyprien;
  • HATEGEKA Ernest, Préfet des Etudes;
  • MIBURO Jean, Enseignant ;
  • MANIRAGABA K. François, Assistant I.S.P. ;
  • KABORI NGABO, Chef de groupement Bukoma ;
  • KAYIJAMAHE Thémis, Président sectionnaire Mpr/Zone ;
  •  SIMPENZWE MBARSHIMANA, commissaire de zone assistant ;
  • Et BAHIZI NDABATEZ Y. Claude, Chef de groupement de BUSANZA.

– pour ce qui du Comité de sécurité /Zone de Masisi :

  • monsieur RUHANAMIRINDI MUGI, commissaire de zone assistant ;
  • UTSHINGA EMUNGU, commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale ;
  • KIBWE WA KIBWE, chef de poste intérimaire du Snip ;

– pour ce qui est des Notabilités HUNDE :

  • MUISHA BAENI, chef de collectivité KOTOYI ;
  • BAKUNGU, Chef de collectivité BAPFUNA ;
  • BIIRI NGULU, chef de groupement BIIRI ;
  • WETEMWAMI KIANA MULENGETSI II, Chef de groupement NYAKOBOKO I ;
  • MUNIHIRE KIANA MULENGETSI, Chef de localité ;
  • HAMULI LUENDO, chef de groupement ;
  • KANYONYO BATAKINIHIRWA, Cheftaine de localité […] ;
  • BITSHIBU NYAMULAA, Directeur d’école ;
  •  NGEE’BUOTA, agent de la S/de l’E.P.S.P. MASISI ;
  • MUSAFIRI NATANDIKO, chef de localité Buhala ;
  • KATEMBEZI KYANGUFU, Notable ;
  • MUNIHIRE SERENGE, Notable ;
  • BAHATI NGUBA, Président de Petit Elevage de  NYABIONDO ;
  • MUBAWA BALINGENE, Enseignant ;
  • BATENDE KUBUYA, Chef de  service des Mines et énergie/Zone ;
  • BURUNGA KALYAMITI, Cultivateur ;
  • BAHUNGA BWIRA, Notable ;
  • KABUKEKE M., Notable ;
  • MURAIRI KIRIBUNYA, Cultivateur ;
  • BAUMA SERENGE, Intendant-économe de la zone de santé de Masisi ;
  • BINDU MUHIMA Jean-Pierre, Chef de poste d’encadrement Administratif/MIANDJA ;
  • PAY-PAY MWENZANGU, Honorable Conférencier, originaire de Masisi ;
  • BAKUNGU BUHINI, Chef de localité MUPFO ;
  • BULONDO MULENGETSI, Plombier/Zone :
  • BITSIBU MAFIANO, notable ;
  • BWIRA NGUBA, cultivateur ;
  • BAKUNGU KALWY, Chef de poste ;
  • BALUME KALINGENE, Juge ;
  • MAPFUMO MUANIRA, Chef de localité Lwibo ;
  • BINWA, Pasteur ;
  • NYAMUCHA BINWA, Notable ;
  • MAENE KASANI, Chef de localité intérimaire de Miano ;
  • BULONDO KIFTWE, chef de localité intérimaire ;
  • BALINGENE BATAHWA, Pasteur CPza/KALOBA ;
  • KAPFUMBA BULONDO, Directeur d’école/KANII;
  • MABOKE SHUWERO, Directeur d’école/BIGIRI;
  • BWANYA MAHAMBA Annicet, Greffier, Tribunal /Zone ;
  • SAFARI WA KIBANCHA, Représentant des Rescapés de BASHALI au chef-lieu de la zone de Masisi ;

– le Groupe Tutsi :

  • RWAMAKUBA, architecte ;
  • KAGORORA BALINSA, éleveur ;
  •  RUMIYA NTAMVUTSA, éleveur ;
  • Et RWIBASIRA BALINDA, éleveur ;

– pour ce qui est de l’Organisation Politique et Administrative du Groupement BASHALI/KAEMBE(GISHARI) :

  • KARANGWA ;
  • MIDURADURO ;
  • NZABANITA ;
  • HAMISI ;
  • NTAMBARA ;
  • MUJYAMBERE ;
  • SEBANZUNGU ;
  • SEBIRERE ;
  • KANYABUZIRE ;
  • NDIANIYE SHYEREZO ;
  • SEBIHANGO ;
  • RWAKIBIBI ;
  • MUFANZANIA ;
  • SEBUSHALI ;
  • BARIYANGA ;
  • MBONGO ;
  • NZAYENEZA ;
  • MBONZOPASI ;
  • MUZENGERA ;
  • ZIKAMA ;
  • BIZIGE ;
  • HABYANDERE ;
  • NKINAMUBANZI
  • Et RUBAVU ;

– pour ce qui est de la Collectivité-Chefferie de BAHUNDE :

  • Le Mwami KALINDA NDANDU ;
  • Mwami BAUMA BITSIBU WA BULENDA, Chef de groupement KAMURONZA ;
  • MUHAHURO WETEMWAMI, chef de groupement M/SHANGA ;
  • SHAMPFU RWASA M., Chef de localité LUTOBOGO ;
  • HASSAN KABUMBA BITEKO, Chef de quartier Mosquée ;
  • BALUME KINWA ;
  • KANUNGU M., Agent de collectivité/BAHUNDE ;
  • HAMULI B. Théophile, Chef de localité ;
  • LWITEO BANYUNGU, Président UDI/Collectivité ;
  • MONGERA SINDANI, Chef de localité ;
  • MULEMERI MAKAMBO Janvier, Enseignant ;
  • KAANDA Antoine, Commissaire de zone assistant résident à Kirotshe-Sake ;
  • Et MITEO AKILI-MALI, ingénieur agronome ;

– pour ce qui est de la zone de KALEHE :

  • le Commissaire de zone, monsieur BAGUHE NGUNDA ;
  • MUGADJU MUSHOKO, Chef de localité MPINGA-SUD ;
  • MASHALI BAGALWA, Infirmier titulaire du Centre de santé Kalehe ;
  • RUGUMA MUCHIDI, Directeur d’école LWEZA/KALEHA ;
  • CHUMA SONGERA, Commissaire de zone assistant ;
  • SHERULA MADJAGI, Greffier/Tribunal principal/Collectivité ;
  • RUKENGWA KASIGWA, Commis-dactylo/Collectivité ;
  • BUSHOLE KARTUSI, Receveur-Comptable/Collectivité ;
  • MPARARA B. WA KASHOGO,   Mandataire/ Budget Zone ;
  • MABWIRE RHULINABO, Chef de service Jeunesse/Zone ;
  • BIRYAGE RUBAMBIZA, Chef de cellule assainissement ECN/Zone ;
  • MATUNGULU SHARANGUZA, Chef de service sport et loisirs/Zone ;
  • NGABOYEKA BUSINGO, Chargé des archives/Zone;
  • BALINGINGA NABULINGI, Agent agricole/Zone ;
  • CHIBUGUYU KASHINGABUGAMBA, Huissier/Zone ;
  • MALIMIRA SHAMWESHI, Huissier/Zone ;
  • KYOSSE MUSHIMBWA, Commissaire de zone assistant/Zone ;
  • BUGUHE BIYANGE, Commissaire de zone ;
  • HAMANI NGOBWA RAMAZANI, Enseignant/Société civile ;
  • HAMISI RAMAZANI, Chef de quartier ;
  • Robert SHEMAHAMBA, Etudiant en séjour à Kalehe ;
  • Et KINZUNGU KASHOSI, Secrétaire de zone ;

-pour ce qui est de la zone de KABARE :

  • ITULANYA ITONGWA wa MATESO, Commissaire de zone ;
  • SHAGALIRO NYAMUGUSHA, Commissaire de zone assistant ;
  • NGIRAMAHE SHAMUDENGE, Chef de Bureau/Zone ;
  • KANVANGE KASAMIRA, Secrétaire de zone ;
  • BANZA MUJIKA, Capitaine Commandant de Compagnie Territoriale de Gendarmerie Nationale ;
  • BALOBA B. BAHATI, Chef de poste SNIP/Collectivité ;
  • MWIHERA MUGARUKA, Chef de groupement BUSHUMBA ;
  • KALONJI BIHYA, Adjudant-Chef, Commandant de section territoriale de la Gendarmerie nationale ;
  • NGONYANYA RUHESI ENJUZI, Membre de Comité des sages de la Cour du Mwami ;
  • NGABO BALOLEGWAMI, Membre de Comité des sages de la Cour du Mwami ;
  • NYAKARHALE ZAGABE, Membre de Comité des sages de la Cour du Mwami ;
  • KULIMUSHI RAMWIGABO KACHIKO, Représentant du Chef de groupement de BUGOBE ;

– pour ce qui est de la Zone de Walungu :

  • Le Commissaire de zone, Monsieur KASHANDANGWE Anselme ;
  • N’SAKA M’VULULA, Chef de poste SNIP ;
  • MUDABI BUKUKUNA, Commandant de la Gendarmerie ;
  • Et NYAMBWE BAHIZIRE, Chef de bureau ;
  • Mwami NDATABAYE, Chef de Collectivité ;
  • NGANIRWA CITANDA, Secrétaire administratif de la Collectivité ;
  • KUSHENGAMUZINU BAFUNDISIRE, Vice-Président du Conseil administratif ;
  • NKUBEHINDA PAPA KAPONDA, Chef de groupement a.i. de KARHONGO ;
  • CHISHIBANGI CHIRHULWIRE, Chef de groupement Kamanyola ;
  • CHIRHALANGANYI BONKEBE, Chef de groupement LUCIGA ;
  • NZONGA CIRIBAGULA, Encadreur de Malabaro, Groupement IRONGO ;
  • BAYOYA MUZINDUSI,  Délégué du groupement NDUBA ;
  • CIZUNGU KALAMO, Che f de groupement a.i. MUSHINGA ;
  • KARHIBULA CHARHANGABO, Chef de groupement MULAMBE ;
  • CHIHERANO MUBALAMA, Chef de groupement LWIHOLA ;
  • MUSHAGASHA IRENGE, Chef de groupement IZEGE ;
  • BIRINGANIHE BIKORWA, Chef de groupement KAKISIMBI ;
  • Albert TEGANYI CH.;
  • NYAMUSALA […] Ildépone, Secrétaire permanent du [BEM] ;
  • MUHIGO CHIGOHO, Aide-comptable/Collectivité ;
  • Et NTANAMA YSHA, Chargé du Chef RUHONGEKO ;
  • SHWEKA MUTABAZI II, Commissaire de zone ;
  • MWENDABALI NGERA, Président du Tribunal de grande instance ;
  • MIPEMBE [YKAR], Commandant Bataillon mobile Gendarmerie ;
  • MANGUBU BOMBUNGA, Commandant Bataillon de la Garde Civile ;
  • MUTIMANWA ISSANGO W., Chef de poste spécial a.i./Snip ;
  • KIVUNDE KITAMBO, Chef de Cité/Uvira ;
  • ILUNGA MALUKULA, Commandant Bataillon Territorial Sud-Kivu ;
  • Et NYAMUGABO HADERHA, Commissaire de zone assistant ;

– pour ce qui est de la Collectivité de la Plaine de Ruzizi :

  • MUHIRWA NGWEBO, (Conseil des sages) ;
  • Joseph YARO NZANDO, (Chef de quartier) ;
  • RUSAGARA wa BALAMBO MUSHOMBE, (Conseil des sages) ;
  • KATAMA, Notable de RUTEMBA ;
  • SHALANGWA BIHOGA, (Conseil des sages) ;
  • BITA MUSHANIKO, (Président des sages) ;
  • KANKEZO RUSEGURA, (Président de la Société civile) ;
  • RUZIGAMA GATABISHWA(Notable);

– pour ce qui est de la Collectivité de Bavira :

  • Mwami LENGHE III ;
  • LENGHE SHENGERO, Chef de groupement KITUNDU ;
  • BUGOMA NYAMBUZA, Chef de groupement Kitala ;
  • BAHUZA KYASHA, Délégué du D.L.C. et ancien Président du Conseil de zone ;
  • KUNDU R., Sage ;
  • MATAMA, Sage ;
  • KALENGA NYANDINDA, Sage ;
  • MUGADJA KIPANDE, Sage et Président du Tribunal Principal ;
  •  MAKIWA BINGENDO, Secrétaire du Comité des sages ;
  • TETE MUTIMBUZI, Chef du groupement KAL ;
  • MUBIRIZO ALIMETI, sage ;
  • RUTAKIRA NYAMBUZA,
  • KABEMBE WA KABEMBA ;
  • RUHINDIZA KITIMA ;
  • FIKIRINI MUSBWA ;
  • USENI BILENGALENGA ;
  • VENACE MUBAKE ;
  • KIMBUMBU OREDE, Capita ;
  • MUGAJA NAKIHALA, Capita ;
  • ALUMA NGOTA ;
  • Et KIMONGE JANSON, Membre du Conseil des sages ;

– pour ce qui est du Diocèse de l’Eglise Catholique romaine d’UVIRA :

  • Monseigneur GAPANGWA, Evêque du Dièse d’Uvira ;
  • Monseigneur MASIKIWI Kabeme, Vice-économe ;

– pour ce qui est de la Société civile d’Uvira :

  • PANGO BINGANGU, Président ;
  • MAJALIWA KANAZI, Coordonnateur de CADI ;
  • MULIANGA KATUALEY, Vice-Président ;
  • Et Ingénieur SWEDI ELONGO, Président CADIC ;

– pour ce qui est de la Collectivité BAFULIRU :

  • Le Mwami NDARE SIMBA, Chef de la Collectivité-Chefferie Bafuliru ;
  • KUYE NDONDO, Représentant Légal Adjoint de la CPza ;
  • MWEMERE, Président du Comité des sages Fuliru ;
  • KABWIKA BIN KIBINDA, Chef de gouvernement ;
  • MULIANGA KATUALEY, Secrétaire du Comité des sages Fuliru ;
  • BALIBWA NDEZI, Sage et Ex-Président du Conseil de collectivité/Plaine de la Ruzizi ;
  • SELEMENI BUJAGA, Sage ;
  • KAPOPOLA KAMUTIRI, Sage ;
  • SIMURUDI KUBAKA, Sage ;
  • MULIRIRWA K. KABEYA, Etudiant ;
  • GADI KAPITA K.H., Etudiant ;
  • LIGOSO SANDARURO, sage ;

– pour ce qui est de l’Association des Femmes Commerçantes du Zaïre :

  • Madame MBAYO, Présidente de l’AFECOZA ;
  • Madame MAWAZO MBILIZI, Vice-Présidente de l’AFECOZA ;
  • Et KAYUMBA NGUNGWA, Secrétaire de l’AFECOZA ;

– pour ce qui du Comité de Sécurité/Zone d’Idjwi :

  • BAGALWA LIKONGA NTABAZE II, Commissaire de zone ;
  • MUTIKI WABULA-OMBE, Commissaire de zone assistant ;
  • BARHUME RUSHINGA, Commissaire de zone assistant-Résident à BUZIBU (Idjwi-Sud) ;
  •  Mwami RUBENGA NTAWENDERUNDI, Chef de collectivité/Rubenga ;
  • KALANGA MPRUTA, Représentant Collectivité/ NTABUKA ;
  • MUHIGIRWA RUTA, Chef d’antenne SNIP/Collectivité RUBENGA ;

– pour ce qui est de la Collectivité Rubenga :

  • BALEGAMIRE SYOSYO, Receveur-comptable de la Collectivité ;
  • YAGOYE RUVUGA, Chef de groupement ;
  • BUROKO KAKOLO, Chef de groupement ;
  • BAHOZI BIRIKWISHA, Secrétaire de collectivité ;
  • LOKENZI SHANIRA, Notable ;
  • MAJIKA RHWAMENYENE ;
  • MUKOBA Philippe, Chef de localité ;
  • NYAMUSHI ASANI ;
  • BANYANGA RUSUMBA ;
  • SHABISHIMBO NYANTWAZA, Juge ;
  • RUSAKU BIHINDA, Dactylographe de la Collectivité ;
  •  BAHATY MUGARUKA, Brigadier/Collectivité ;
  • KUDHERWA KIYEBUL [..], Cultivateur ;
  • MIRUHO FOMULAC, Responsable/Service lacustre et maritime/ Idjwi-Nord ;
  • MUBALAMA YIBUNZA, Armateur ;
  • MBONGABA LUKOGO, Chef de localité ;
  • MUKANIRWA RUGENGE, Chef de localité ;
  • MAGENDO MODALI, Chef de localité ;
  • FUNGOLO BUROKO, Chef de localité ;

– pour ce qui est de la Collectivité NTABUKA, monsieur KALANGA MPURUTA ;

– pour ce qui est de l’Eglise Catholique Romaine de la Collectivité NTABUKA, le Révérend Alphonse BOSMANS, Vicaire paroissial ;

– pour ce qui est de la Société d’Idjwi :

  • NTIBANYURA NTABA, 1er Vice-Président du Comité de Développement d’Idjwi-Nord ;
  • WAKEKA WATIMBWA, Directeur d’école/BUGARULA ;
  • NZANZU KHALYO, Directeur/Project CBK/DEII ;
  • MUHIGWA RUDAHINDWA, Directeur d’école/BWESHU ;
  • Delly MANTAMA MULIKUZA, Ecrivain-Journaliste ;
  • BIZIBU Willy, Secouriste de la Croix-Rouge ;
  • BIZIGA Dominique, Responsable de conduite d’eau ;
  • SAMVURA YIBUNZA, Cultivateur ;
  • MUKANIRWA CHAZIGA, Commerçant ;
  • MUVEBWA RUGENGE, Enseignant ;
  • KASHUSHA Pascal, Enseignant ;
  • MAHUKU Aristide, Vice-Président C.I.P. ;
  • NYABAKONZO Justin, Enseignant ;
  • MINANI Pierre ;
  • BAFURUMA BASINGA, Cultivateur ;
  • BUZAKE Déo, Cultivateur ;
  • MUHINANYI BALINGINGA, Chef de localité ;
  • NZABONARIBA RUHUGA, Chef de localité ;
  • KABUMBA KACURANYA, Elève ;
  • KASOLE Michel, Enseignant ;
  • MUHABWA ZISHEBA, Etudiant ;
  • Et BALEGAMIRE KALINDA, Armateur ;

– pour ce qui est des Réfugiés rwandais Hutu :

  • KAYUMBA Alphonse, ancien cadre de la Caisse d’épargne au Rwanda ;
  • NZABONA Martin, Inspecteur de Police judiciaire au Parquet de la République à KIBUYE ;
  • Minani Jérôme, Professeur ;
  • KAYIGAMBA Jean, Infirmier libéral à Kigali ;
  • RUDACOGOLA Victor, Technicien en construction à Kigali ;
  • YASHAKABUHAKE Daniel, Responsable du Centre communal de formation permanente de Kibuye ;
  • BUSUNYU Michel, Bourgmestre, Député honoraire, Président MNRD dans la Commune KARENGERA et Membre du Conseil National d’Arbitrage ;

– pour ce qui est de La Communauté TWA(Pygmées) :

  • Monsieur MUPEPA MUVAGA ;
  • Monsieur LOSHERO MUTURA ;

– pour ce qui est de l’Eglise Catholique romaine de BUKAVU, le Monseigneur MITIKA F.X., Vicaire générale et représentant de l’Archevêque de BUKAVU (Zaïre),  Christophe MUNZIHIRWA MWENE NGABO ;

– pour ce qui est du Gouvernement rwandais en exil à Bukavu :

  • Monsieur KABANDA Jean, Premier Ministre ;
  • Madame NTAMBYALIRO Agnès, Ministre de la Justice ;
  • Monsieur NIYITEGEKA Eliézer, Ministre de l’Information ;
  • Monsieur MUGENZI Justin, Ministre du Commerce, Industrie et artisanat ;
  • Monsieur NSAB MUNKUZI Straton, Ministre de l’Agriculture et l’élevage ;
  • Et monsieur BIKWENO Celestin, Officier d’ordonnance du Premier Ministre, Capitaine.

Nous vous laissons le loisir de lire sans annotations ni commentaires le fameux Rapport de la Commission Parlementaire historique, non xénophobe, et objectif.

Télécharger le rapport:

Par Rhonny MONSENKWE WEMBIA


[1]  https://www.africamuseum.be/fr/research/collections_libraries/human_sciences/libraries/contemporary_history/reference/13783/africa_museum

[2] https://news.un.org/fr/story/2018/05/1014372 et https://www.unhcr.org/fr/news/stories/2015/8/55c078c4c/annees-tard-refugies-congolais-fui-lra-retournent-rdc-rca.html; https://www.rfi.fr/fr/afrique/20151224-ouganda-rdc-flot-continu-refugies-congolais; https://www.unhcr.org/fr/news/stories/2015/6/55916156c/civils-fuient-burundi-elections-semaine-prochaine.html; https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/rdc-regain-de-tension-a-la-frontiere-avec-le-rwanda_1674278.html

[3] https://www.unhcr.org/fr/urgence-republique-democratique-du-congo.html

[4] L’article 1C(5) et (6) stipule que la Convention de 1951 peut cesser d’être applicable à toute personne visée par les dispositions de la section A de l’article 1 :

(5) Si, les circonstances à la suite desquelles elle a été reconnue comme réfugiée ayant cessé d’exister, elle ne peut plus continuer à refuser de se réclamer de la protection du pays dont elle a la nationalité ;

Etant entendu, toutefois, que les dispositions du présent paragraphe ne s’appliqueront pas à tout réfugié visé au paragraphe 1 de la section A du présent article qui peut invoquer, pour refuser de se réclamer de la protection du pays dont il a la nationalité, des raisons impérieuses tenant à des persécutions antérieures ;

(6) S’agissant d’une personne qui n’a pas de nationalité, si, les circonstances à la suite desquelles elle a été reconnue comme réfugiée ayant cessé d’exister, elle est en mesure de retourner dans le pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle ;

Etant entendu, toutefois, que les dispositions du présent paragraphe ne s’appliqueront pas à tout réfugié visé au paragraphe 1 de la section A du présent article qui peut invoquer, pour refuser de retourner dans le pays dans lequel il avait sa résidence habituelle, des raisons impérieuses tenant à des persécutions

antérieures. In https://www.unhcr.org/fr/publications/legal/4ad2f7fd2/principes-directeurs-protection-internationale-no-3-cessation-statut-refugie.html;

La clause de cessation est également prévue à l’article 1.4 de la Convention de l’Organisation de l’unité africaine du 10 septembre 1969 (entrée en vigueur le 20 juin 1974) régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique2: « La présente Convention cesse de s’appliquer dans les cas suivants à toute personne jouissant du statut de réfugié:
a) si cette personne s’est volontairement réclamée à nouveau de la protection du pays dont elle a la nationalité; ou
b) si, ayant perdu sa nationalité, elle l’a volontairement recouvrée; ou
c) si elle a acquis une nouvelle nationalité et si elle jouit de la protection du pays dont elle a la nationalité; ou
d) si elle est retournée volontairement s’établir dans le pays qu’elle a quitté ou hors duquel elle est demeurée de crainte d’être persécutée;
e) si, les circonstances à la suite desquelles elle a été reconnue comme réfugiée ayant cessé d’exister, elle ne peut plus continuer à refuser de se réclamer de la protection du pays dont elle a la nationalité;
f) si elle a commis un crime grave de caractère non politique en dehors du pays d’accueil après y avoir été admise comme réfugiée;
g) si elle a enfreint gravement les buts poursuivis par la présente Convention. » in https://fr.wikipedia.org/wiki/Clause_de_cessation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.