Mike Pompeo et Tshisekedi

Le secrétaire d’État américain Michael Pompeo a reçu mardi à Washington le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.

Le Chef de la diplomatie américaine a réitéré le soutien de son pays au chef de l’Etat congolais dans le cadre du nouveau partenariat RDC-Etats-Unis établi depuis avril dernier.

Mike Pompeo et le Président Félix Tshisekedi « ont discuté du renforcement des liens entre les États-Unis et la République Démocratique du Congo au cours de l’année qui a suivi le transfert pacifique du pouvoir à Kinshasa », a souligné Morgan Ortagus, porte-parole du département.

Les deux personnalités se sont engagées à travailler ensemble pour faire progresser le partenariat privilégié États-Unis-RDC pour la paix et la prospérité, lancé après la visite du président Tshisekedi en avril dernier à Washington.

M. Pompeo a exprimé son soutien au programme de réformes du président Tshisekedi.

Un programme qui met l’accent sur un éventail de priorités, dont la lutte contre la corruption, le renforcement des institutions démocratiques, l’amélioration des droits de l’homme, la fin de l’impunité et la promotion de la paix dans l’est de la RDC.

M. Pompeo a également réitéré le soutien indéfectible des Etats-Unis aux efforts des Congolais et de leurs partenaires pour mettre fin à l’épidémie d’Ebola.

Les deux dirigeants ont exprimé l’espoir que la RDC puisse poursuivre une trajectoire positive et réaliser son vaste potentiel.

Eddy Isango/VOA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.