Georges Shukurani

Bâtir un Congo grand est possible

C’est la plausible ambition qui doit nous mobiliser 

Construire le Congo est faisable 

Si nous vivons pour lui rendre sa splendeur brisée 

Oui, le rêve de la grandeur de cette gigantesque nation à présent plongée dans l’inanition :

      mobile de nos choix,

      essence de nos voix

      espoir de nos joies

      aisance de notre foi

Nous réaliserons ce rêve avec passion

Aujourd’hui, ce géant léopard boiteux aux pattes cassées 

Ce géant léopard au ventre creux et à la tête baissée 

Ce géant d’Afrique s’étire dans la jungle de la megestion 

Il transpire la corruption, la concussion et les graves violations 

Il saigne la peine 

Il pue la haine 

Pour bâtir un Congo grand  

Il faut lui décharger des maux pesants 

La corruption, le tribalisme n’ont pas droit de cité 

L’égoïsme, le pouvoirisme sont à rayer de la société 

La politique doit retrouver son essence 

L’essence de service et non de sévices, ni celle de personnelles jouissances, encore moins des vices et du non sens

Servir le Congo qu’on veut grand exige des artifices et des sacrifices 

Cela commande des actions réformatrices, refondatrices et modernisatrices 

Un leadership transformationnel qui décharge les prolétaires 

Une nouvelle génération de politiciens et citoyens nourrie à la poitrine salutaire. 

La croissance et la liberté  qui jaillissent des institutions inclusives 

balayeront la dictature et la démocrature dont la posture est explosive. 

Aimons le Congo et travaillons pour le relever. 

Citoyens, soyons des élèves qui vont l’élever 

Jeunes, soyons acteurs et non spectateurs 

Engageons nos forces dès à présent pour un avenir prometteur 

Soyons des jeunes promoteurs, moteur de l’impulsion d’un pays sans pulsion des prédateurs.

Georges SHUKURANI MUGENGERE, politologue, écrivain, cofondateur de l’Asbl Jeunes pour l’avenir de la Nation)

Une réflexion sur “ *Congo grand* (Un poème écrit par Alain de Georges SHUKURANI MUGENGERE)

  1. On est fort, conscient et jeunes travailleur prêt à relever le défis de notre beau pays. Que vive la RDC et vive la lutte..!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.