Une découverte macabre fait ressurgir la face sombre de la République d’Afrique du Sud. Un corps sans vie d’un sujet congolais, celui de sa femme et de ses quatre enfants résidant en province de Bloemfontein, en Afrique du Sud, ont été retrouvés 10 jours après leur apparition.

L’affaire allait passer inaperçue si l’ambassadeur de la RDC en République Sud-Africaine, Bene Mpoko, n’avait pas sonné l’alerte. Le décès de ces ressortissants congolais dont on ignore encore la cause et les circonstances, a été dévoilé après un échange entre l’ambassadeur Bene et les voisins des victimes.

Selon le diplomate congolais en Afrique du Sud, les voisins des infortunés ont alerté la police, indiquant qu’ils n’avaient plus constaté la présence des Congolais depuis plus d’une semaine. Le constat fait de l’absence des résidants de la parcelle voisine a suscité bien des interrogations, a indiqué Bene Mpoko.

Pour l’heure, indique l’ambassadeur Bene, la police a ouvert une enquête et les conclusions permettront au diplomate congolais de faire la lumière sur cette horrible disparition. En attendant, les démarches seraient en cours et l’autopsie qui doit être pratiquée sur les dépouilles pourra permettre de faire la lumière sur la situation.

Raymond Okeseleke/Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.