Eriger un parc d’attraction le long d’une artère aussi passante qu’est le boulevard Lumumba, c’est exposer les enfants à des risques certains d’accident. Tout le sait, mais on laisse faire comme par inconscience collective, jusqu’à ce qu’une catastrophe d’envergue s’y produit.

En tout cas, l’alerte a été sonnée, dimanche 13 février, une voiture a fini sa folle course renversée dans le parc d’attraction et jeux pour enfants en construction à Kinshasa, dans la commune de Limete, le long du boulevard Lumumba, à hauteur de la première à la 13ème rue. Heureusement, cet accident n’a pas fait de victime, sinon les occupants de la voiture accidentée.

Les urbanistes ont condamné dès le début des travaux, le choix du site et la construction de ce parc d’attraction et de jeux pour enfants.

De leur point de vue, la zone est très dangereuse, au regard de l’intensité de la circulation sur cette artère principale de la ville et surtout de la proximité de la chaussée.

Aujourd’hui, tout le monde est frappé de cécité, mais le cas Matadi Kibala doit interpeller pour que, au plus vite, ce parc soit délocalisé vers un autre site plus sécurisé, pour enfin offrir à la jeunesse un loisir sain et en toute sécurité

Lepotentiel