RDC-Lac Edouard : Le cauchemar des pêcheurs congolais pris en tenaille entre la marine ougandaise et l’insécurité résiduelle de la région, liste de 15 pécheurs arrêtés

La tension ne faiblit pas sur les eaux du Lac Edouard entre la marine ougandaise et les pêcheurs congolais au sujet des limites des zones de pêche. L’Ouganda accuse régulièrement les pêcheurs congolais de franchir les frontières lacustres du Lac Edouard un des Grand Lacs d’Afrique qui se trouve dans la vallée du Grand Rift, sur la frontière entre la République démocratique du Congo (qui possède 71 % de sa surface) et l’Ouganda (29 %).

Aux rixes entre pêcheurs de deux pays voisins se succèdent leurs arrestations réciproques par les autorités militaires, une tension quasi quotidienne qui nécessite un accord bilatéral entre les deux voisins allant dans le sens d’autoriser une pêche commune limitée au quota dans un environnement démilitarisé.

carte lac Edouard

L’insécurité résiduelle dans le territoire de Rutshuru en proie à plusieurs groupuscules armés vient s’ajouter aux maux des pécheurs, écartelés entre le risque d’être arrêté par la marine ougandaise ou le kidnapping business des Maï–Maï.  

 Le cauchemar

Arrêtez depuis plus d’un mois par les Maï-Maï Kadima basés à Tshanika, Muirimbo et Muhuma vers le sud du lac Eduard, 13 moteurs hors-bords des pêcheurs congolais ont étés libérés après le paiement de 300.000 mille franc congolais par moteur.

Du côté de l’Ouganda, 21 pêcheurs congolais détenus  depuis plus d’un mois ont été libérés dans la journée du 4 Mai 2021, après paiement d’une amende de  300 dollars américains par pêcheurs. Au total une somme de plus de 6300 dollars américains a été déboursée pour leur libération. Paradoxe, dans la nuit du même 04 au 05 Mai de leurs libérations,  15 autres pêcheurs ont été arrêtés par la marine ougandaise basée à Katwe  avec  5 moteurs hors-bords, 5  pirogues immatriculées 041 SG, 240 KIA, 410 KIA, 59 SAG, 767KIS.

Voici la liste des pêcheurs arrêtés :

1. KAMBALE KASALI

2. MUHINDO MASTAKI ROGER

3. MUMBERE KABWE

4. KAMBALE MURAMBI PATRIC

5. KAMBALE LUKWAMIRWE

6. KAMBALE MAPASA

7. BAHATI

8. JAKSON

9. JERLAS

10. KATEMBO KIRIGHA JEAN DE DIEU

11. MUHINDO KAGHENI

12. KASEREKA KAVWARO MAANIRYO

13. KAMBALE KAVOKA ELIA

14. EMAZE KIMBIM A

15. PALUKU KILALO

Les Ougandais accusent les pêcheurs Congolais de violer les limites dans le Lac Eduard et du côté congolais les limites ont étés modifier du côté du parc national de Virunga en déviation de la rivière ishasha. Plus de 18.000 litres avait étés doté par l’ONG LEAF le mois dernier pour faciliter le patrouille Mixte RDC_ICCN_Ouganda.

Nous demandons au nouveau gouvernement Sama Lukonde de s’impliquer pour la bonne gestion et la sécurité autour et sur les eaux du lac Eduard et dans le parc national de Virunga.

BVR avec Aimé Mukanda Mbusa Notable de Rutshuru et défenseur des pêcheurs sur les eaux du lac Eduard

Related posts

Leave a Comment