Le Président Félix  Tshisekedi a regagné Kinshasa, mercredi soir,  de retour de Lilongwe, au Malawi, où il a participé  au Sommet extraordinaire de la SADC sur la situation sécuritaire au Mozambique face à la menace des terroristes.

A Lilongwe, le Président de la République et ses pairs  Chefs d’État de la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC) ont salué,  dans le communiqué final  de son Sommet  extraordinaire tenu mercredi, à Bingu International Convention Center, à Lilongwe, en République du Malawi,  « l’inlassable dévouement de la Région SADC à la paix et à la sécurité, et pour avoir utilisé ses propres ressources en vue de combattre le terrorisme à Cabo Delgado, au Mozambique, ce qui constitue un exemple unique en son genre sur le continent africain ».

Les Chefs d’État et de Gouvernement présents à ce  Sommet lancé et présidé par Président de la République du Malawi, le Dr Lazarus McCarthy Chakwera, en sa qualité de Président de la SADC,  ont également salué le leadership démontré par le Président de l’Afrique du Sud et Président de l’Organe de coopération en matière de politique, défense et sécurité de cette organisation, Matamela Cyril Ramaphosa, pour sa contribution à la réussite de cette mission et au maintien de la paix et de la sécurité dans la Région.

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a été élu premier vice-président de la SADC pour l’exercice 2021-2022, au cours des travaux du 41ème Sommet  de cette organisation sous-régionale organisés dans la même capitale du Malawi, le 17 août 2021, rappelle-t-on. 

ACP/JFM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.