RDC : sit in des élèves à la mairie de Beni pour exiger la venue de Félix Tshisekedi

Plusieurs élèves ont envahi lundi 19 avril la cour de la mairie de Beni. Ils ont, à travers un mémorandum remis au maire, invité le Chef de l’Etat à venir à Beni dans les 72 heures, pour statuer sur la situation sécuritaire. Dans le même document, ils dénoncent également la suspension des cours depuis deux semaines, à cause des manifestations populaires. L’autorité urbaine, qui a reçu le memo, a rassuré que le document sera transmis à destination. 

Dans leur mémorandum, ces élèves se disent « fatigués » par une scolarisation et éducation en dents de scie à cause de l’insécurité. Ils demandent au Chef de l’Etat de répondre à leurs préoccupations dans les 72 heures. 

« Aujourd’hui, l’éducation est sabotée de toutes les manières : le raccourcissement de l’année scolaire, chaque fois dans notre région à cause de la guerre. Souvent les années scolaires sont sauvées mais pas l’éducation. Quelle génération nous formons sans une éducation complète ? Ainsi, prions votre venue à Beni dans 72 heures afin de venir répondre aux inquiétudes des enfants et d’éducation y compris », a déclaré Muhiwa Kathia, élève et président du parlement d’enfants de la ville de Beni. 

Le maire Modeste Bakwanamaha a pour sa part rassuré ces élèves : 

 « Tel que ça été souhaité par vous, avant que vous ne rentriez chez vous à la maison, ce texte va parvenir au chef de l’Etat via l’autorité provinciale. Nous allons user de la technologie pour que ce texte arrive dans son intégrité sans toucher un seul point dessus. Rassurez-vous. »  

Ces élèves jurent revenir à la mairie dans les 72 heures, si leur revendication n’est pas prise en compte. 

OKAPI

Related posts

Leave a Comment