Rwanda: Patrick Nyamvumba, Ministre de la Sécurité Intérieure, démis de ses fonctions

rencontre patrick nyamvumba fatshi

Le président Kagame accuse plusieurs ministres  dont le général Nyamvumba, ministre de la sécurité intérieure depuis six mois,” de corruption , négligence et d’indiscipline”.

Patrick Nyamvumba est soupçonné d’avoir détourné le fonds destinés à la rénovation de l’hôpital militaire de Kanombe.

Le général Nyamvumba est le 5e ministre à être limogé  cette année  et la dixième haute personnalité publique Rwandaise à être mis hors circuit par le boss du pays de mille collines depuis 2018.
Parmi ceux qui ont été démis  de leurs fonctions cette année figurent Isaac Munyakazi (ministre d’État chargé de l’enseignement primaire et secondaire) et Olivier Nduhungirehe (ancien ministre d’État au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale en charge de la Communauté de l’Afrique de l’Est), Dr Diane Gashumba, ministre de la santé.

communiqué limogeant Patrick Nyamvumba



Le  général Patrick Nyamvumba a exercé  les fonctions de chef d’état-major des Forces de défense rwandaises pendant six ans avant d’être remplacé par le général Jean Bosco Kazura.
De 2009 à 2013, il a servi au Soudan en tant que commandant de la force de l’opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD).

Alors chef d’Etat-major des armées rwandaises, Patrick  Nyamvumba a rencontré le président Félix Tshisekedi à la cité de l’Union Africaine en Avril 2019.


INABA SWAZIRO

Related posts

Leave a Comment