RDC: le président Tshisekedi a autorisé la Cour pénale internationale à arrêter Joseph Kabila ? La CPI dément

Des publications Facebook partagées des milliers de fois depuis 36 heures affirment que l’actuel président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a rencontré des « agents » de la Cour pénale internationale (CPI) pour autoriser l’arrestation de son prédécesseur Joseph Kabila, avec qui il gouverne en coalition. La CPI a catégoriquement démenti toute rencontre avec le chef d’Etat, ainsi que l’existence d’un mandat d’arrêt contre Joseph Kabila.  « Félix Tshisekedi vient de rencontrer les agents de la CPI maintenant à Bruxelles pour apposer sa signature pour l’arrestation de Joseph Kabila », alerte l’auteur d’une…

Read More

PORT DE BANANA: LE FCC DE KABILA “A SABOTÉ “LES NÉGOCIATIONS DE FELIX TSHISEKEDI AVEC DP WORLD

Inlukamba

L’existence d’une équipe de négociation parallèle avec l’émirati DP irrite Felix Tshisekedi.Sans en avertir le chef de l’Etat, le gouvernement de Sylvestre Ilunga a donné son aval à l’émirati DP World pour prolonger le contrat sur le port de Banana. Occupée depuis plusieurs mois à renégocier les modalités du contrat passé avec DP World en vue de la construction du premier port en eau profonde de la RDC, à Banana, la présidence congolaise vient de voir ses efforts réduits à néant par la formation politique de l’ex-président Joseph Kabila, le…

Read More

RDC : rétropédalage, les députés du FCC suspendent l’examen de propositions de lois Minaku et Sakata

Assemblée nationale RDC

Les élus nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) ont décidé de suspendre momentanément l’examen des propositions de lois sur les réformes de la justice initiées par Aubin Minaku et Garry Sakata. Les députés de la classe politique de Joseph Kabila souhaitent d’aller expliquer premièrement au peuple le bien fondé de cette reforme afin d’avoir l’adhésion populaire avant de poursuivre cette démarche institutionnelle. Signalons que plusieurs manifestations ont été organisées par la population et les magistrats qui ont manifesté contre ces lois. JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD

Read More

Indépendance Cha-Cha: « Fatshi » arrache son « émancipation »

Félix à la Nation

C’est un Félix Tshisekedi Tshilombo méconnaissable qui s’est adressé le à la nation dans la soirée de lundi 29 juin, à l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo-Kinshasa. Loin est désormais l’époque où le successeur de « Joseph Kabila » faisait implicitement l’éloge de l’impunité en clamant son désintérêt d’aller « fouiner dans le passé ». L’Etat de droit et une justice indépendance restent parmi ses priorités. La lutte contre l’impunité, mêmement. Rassembleur, déterminé, combatif, le chef de l’Etat congolais semble muri par les seize premiers mois…

Read More

RDC : Communiqué Inlukamba, l’Amorphisme traduit des pressions politiques PPRD

Inlukamba

Le comportement cavalier du Ministre de la  Justice à propos de la loi Minaku – Sakata, sur ses annotations adressées au Bureau de l’Assemblée Nationale sans l’aval du Premier Ministre, attitude ayant conduit à sa brève interpellation  occasionnant une crise de confiance interinstitutionnelle amplifiée par la fameuse lettre du Ministre Inlukamba offensante vis-à-vis du Président de la République est le signe que le premier ministre subi des fortes pressions de sa famille politique qui a signé et lu le communiqué à sa place mais dont il l’a acquiescé tacitement car…

Read More

RDC: Tundagate, le Fcc/Pprd agit… puis réfléchit

comité FCC en réunion

Est-ce une trêve? Est-ce un repli tactique? En tout cas, les « modérés » semblaient avoir pris un certain ascendant, dimanche 28 juin, sur les « jusqu’au-boutistes » et autres « caudataires » qui rampent derrière « Joseph Kabila ». La veille, les « durs » de la mouvance kabiliste étaient vent debout. Ils se disaient prêts à appeler à une sorte de « guerre sainte ». En cause, l’interpellation du ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, par des policiers chargés d’exécuter un « mandat d’amener » émis par le procureur général près la Cour de cassation. Il est suspecté d’avoir commis…

Read More

Une grave crise politique secoue la République Démocratique du Congo

manifestation wewa palais du peuple

Le pays en pleine crise politique après la brève arrestation du ministre de la Justice. Depuis une semaine, trois projets de loi sur le statut des magistrats déchirent la coalition au pouvoir La crise politique et les violentes manifestations qui secouent les rues de la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) viennent de prendre un nouveau tournant. Le ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, a été brièvement arrêté samedi. Il a finalement été libéré après avoir été entendu pendant quelques heures au Parquet général. Nouvel accroc dans la coalition au…

Read More

Minaku – Sakata : C’est bien un complot, voici les annotations du Ministre à l’Assemblée Nationale

annotation Tunda loi minaku sakata

La correspondance du Vice – premier ministre, ministre de la Justice à l’Assemblée Nationale en date du 18 juin 2020 sur la loi Minaku – Sakata est la preuve de l’existence d’un complot tant décrié par une partie de l’opinion nationale  auquel les Membres du FCC réfutent au motif d’une campagne de désintoxication.   Il est reproché aux Membres du FCC à travers la loi  de chercher à s’y abriter devant des éventuelles poursuites judiciaires à venir. Le dernier Conseil des ministres a tourné court, hier, vendredi 26 juin, à Kinshasa.…

Read More

RDC: le Conseil des ministres tourne court

Félix au congrès

En République démocratique du Congo (RDC), le Conseil des ministres a tourné court, hier, vendredi 26 juin, à Kinshasa. En cause notamment, toujours ces trois projets de lois portés par deux ténors sur la réforme de la justice. Projets qui, selon le parti présidentiel, l’opposition et certaines chancelleries, pourraient réduire l’indépendance de la justice dans le pays. Le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi, s’est irrité d’apprendre que le ministre de la Justice, issu du camp de son prédécesseur, a déjà transmis des observations sans consulter ni lui, ni le…

Read More

Violences autour de trois propositions des lois : le PPRD lance un appel au calme !

dirigeant PPRD

S’opposant aux trois propositions des  lois  initiées par les députés Aubin Minaku et Gary Sakata sur la réforme de l’appareil judiciaire congolais, des combattants se réclamant du parti présidentiel ont saccagé, pillé et vandalisé des biens particuliers ce mercredi 24 juin 2020. Dans un communiqué rendu public dans la soirée, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) condamne ces actes et « exige des autorités judiciaires d’engager des poursuites à l’encontre des auteurs intellectuels de ces actes ignobles de vandalisme ». Par le biais de son Secrétaire permanent,…

Read More