Le plus long oléoduc chauffé du monde, projet de Total en Ouganda et en Tanzanie, jugé parmi les plus climaticides

Extraction de gaz naturel dans l’Arctique russe, oléoduc géant en Ouganda, exploitation du gaz de schiste en Argentine… Le groupe Total s’implique, partout dans le monde, dans une kyrielle de projets aussi massifs que destructeurs de l’environnement. [Total, le premier pollueur de France 4/5] Total présentera, le 28 mai prochain, une résolution sur le climat à ses actionnaires. Enquête sur la stratégie pas vraiment verte d’une compagnie qui émet autant de CO2 que toute la France. • Volet 1 : Stockage de CO2 : les manœuvres de Total• Volet 2 : Face à la fronde d’actionnaires, Total dégaine sa « stratégie…

Read More

Projet oléoduc: risque de pollution par les hydrocarbures du lac Albert, Victoria et les rivières (Lettre signée par 38 organisations)

stop_tilenga

Les militants affirment que le projet au «cœur de l’Afrique» qui transporte du brut de l’Ouganda vers la Tanzanie n’est pas nécessaire et pose un risque environnemental énorme.  Des militants  ont également accusé les sociétés pétrolières françaises et chinoises d’ignorer d’énormes risques environnementaux après la signature d’accords sur la construction controversée d’un oléoduc de plus de  2,5 milliards de dollars. L’Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières Total et CNOOC ont signé  trois accords clés qui ouvrent la voie au démarrage de la construction du projet d’oléoduc de pétrole brut…

Read More

RDC: la Somika répond à la colère des habitants

lubumbashi

Il y a une semaine sur nos antennes, les habitants de la commune Annexe à Lubumbashi en RDC accusaient la société minière du Katanga, la Somika, de pollution de l’environnement. Les populations de la zone estiment que leur santé est mise à mal par les activités minières de cette société. La Somika réagit : « Les accusations de la population ne sont pas fondées car tout est mis en œuvre pour réduire sensiblement les effets de la pollution », assurent les responsables de cette entreprise minière. Fortunat Kande, chargé des relations publiques…

Read More

Dans les poussières du Sahara tombées sur la France, les traces d’essais atomiques d’il y a 60 ans

Du vent chargé de sable du Sahara a atteint l’Europe à deux reprises en février, en colorant par endroits le ciel en tons orangés, vous vous en êtes peut-être aperçus. Le 6 février, ce sont les Français qui s’étaient retrouvés dans la poussière, surpris de ce dépôt de sable ocre sur la neige des Alpes, sur les pare-brise du sud de la France, sur la bâche de cette piscine d’Alsace. Après ce premier dépôt, l’ »ACRO » a prélevé un échantillon de ces poussières pour le faire analyser. L’ACRO, c’est l »Association pour le Contrôle de la…

Read More