Kabuga_félicien

Les avocats de Félicien Kabuga, « financier » présumé du génocide des Tutsi en 1994 au Rwanda, a demandé l’arrêt des poursuites contre leur client qu’ils affirment « inapte à être jugé« , dans une requête consultée dimanche par l’AFP.

Arrêté le 16 mai 2020 dans la banlieue de Paris après 25 ans de cavale, Félicien Kabuga est notamment accusé d’avoir participé à la création des milices hutu Interahamwe, principaux bras armés du génocide de 1994 qui fit plus de 800.000 morts selon l’ONU, essentiellement au sein de la minorité tutsi.

Aujourd’hui âgé de 84 ans selon son mandat d’arrêt, et de 87 ans selon ses dires, il est actuellement détenu à La Haye, dans l’attente de son procès devant le Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI), chargé d’achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Son procès ne devrait pas commencer avant plusieurs mois.

RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.