LE MEXIQUE VA REMPLACER LA STATUE DE CHRISTOPHE COLOMB PAR CELLE D’UNE FEMME INDIGÈNE

Le Mexique a annoncé remplacer une statue de Christophe Colomb trônant dans les rues de Mexico, par une sculpture d’une femme olmèque, un choix qui représente un «acte de justice sociale» et la reconnaissance de 500 ans de résistance indigène», selon la maire de Mexico, Claudia Sheinbaum. Cette annonce survient quelques jours avant le 200e anniversaire de l’indépendance du pays.

En réalité, l’œuvre représentant celui à qui l’on attribue la découverte de l’Amérique sous le patronage de la Couronne espagnole, avait déjà été retirée depuis octobre 2020, pour subir des travaux de conservation et de rénovation.

Mais plutôt que de la remettre à son endroit d’origine, décision a donc été prise de l’installer dans un autre quartier de Mexico, afin d’éviter «les risques pour cette pièce d’une importante valeur artistique et historique», selon les raisons invoquées par l’Institut national d’anthropologie et d’histoire. Jusque-là, elle était installée sur un rond-point de l’avenue centrale Paseo de la Reforma, à proximité des ruines du Templo Mayor, le cœur de la civilisation aztèque.

Ces derniers temps, plusieurs appels exigeant le retrait de la statue avaient été lancés sur les réseaux sociaux, en «hommage aux millions d’indigènes et de descendants d’Africains massacrés». Tout comme le monument de l’Ange de l’indépendance, la représentation de Christophe Colomb était régulièrement la cible de graffitis de protestation lors des marches féministes organisées dans les rues de la capitale mexicaine.

CNEWS

Related posts

Leave a Comment