RDC: l’Inspection générale des Finances va bientôt  finaliser l’audit de la Gécamines

yuma albert

Cette vaste enquête, couvre une période allant de 2010 à ce jour. Selon nos informations, ce contrôle vise les conditions de vente ou de cession des actifs miniers de la Gécamines au profit des acteurs privés, les contrats d’amodiation signés par celle-ci sur ses actifs miniers et, enfin, ses résultats ces dix dernières années.

L’IGF s’est intéressé tout particulièrement aux modalités du contrat d’amodiation passé en 2018 entre l’entreprise publique et la société Evelyne Investissement, qui appartient au Français Elie Yohann Berros.

En mai dernier, Tshisekedi s’était rendu dans le Katanga, où il avait annoncé, au nom des Congolais « qui croupissent toujours dans la misère », son intention de renégocier les contrats miniers, notamment ceux que son prédécesseur Joseph Kabila avait conclus avec la Chine. Les États-Unis, alliés du président, soutiennent cette initiative.

Bien que l’Inspection générale des finances (IGF) dirigée par Jules Alingete Key assure que son enquête ne cible personne en particulier, elle vise toutefois la période gérée par Albert Yuma.

Les résultats de cet audit sont attendus tant la gestion de la Gécamines – et notamment celle du président de son conseil d’administration Albert Yuma Mulimbi

,Le résultat de l’audit conclusions devraient être rendues publiques vers le milieu du mois de novembre.

Coco Kabwika

Related posts

Leave a Comment