Vital Kamhere placé sous mandat d’arrêt provisoire

vital_kamhere

Pour la seconde fois consécutive  en l’espace de quelques heures, Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat et deuxième personnalité influente de la coalition CACH, était attendu aujourd’hui devant le Parquet près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete. Et, selon des bribes d’informations glanées dans les milieux les mieux introduits, il y serait attendu ce mercredi à 13 heures pour répondre à une série de préoccupations liées notamment, à l’épineuse affaire de gestion des moyens débloqués pour la réalisation des sauts-de-mouton, tels qu’inscrits au  programme de 100 jours du Président de la République. Puisqu’à ce stade, lui-même ne peut  s’exprimer sur ce dossier que devant l’Organe de la loi requérant, l’Union pour la Nation Congolaise, son propre parti politique, réagit et tempère les ardeurs.

c’est donc après son audition de plus de 6 heures du temps, sans convaincre que le directeur de Cabinet a été transféré provisoirement dans la prison centrale de Makala, en dépit de la présence massive de plusieurs de ses partisans.

Related posts

Leave a Comment