ANGLETERRE : 5 ANS APRÈS SA DISPARITION, UN HOMME EST RETROUVÉ VIVANT CACHÉ DANS UNE FORÊT

Disparu depuis cinq ans, un homme, que la police avait fini par croire assassiné, a finalement été retrouvé caché dans un bois.

Âgé de 35 ans, Ricardas Puisys vivait à Wisbech dans le comté du Cambridgeshire au nord de Londres, lorsqu’il avait disparu en septembre 2015. Aucune trace de lui n’avait été retrouvée depuis, avant qu’en novembre 2019, un compte Facebook soit créé à son nom.

69 AMIS SUR FACEBOOK

Une trace numérique qui a poussé la police locale à relancer ses recherches grâce à ce profil aux 69 abonnés, dont la plupart appartenaient à sa famille.

Le mois dernier, Ricardas Puisys a finalement été retrouvé vivant par les unités de la police de Cambridgeshire dans un bois de Wisbech.

«Pendant près de cinq ans, la disparition de Ricardas a été un mystère complet», a déclaré le détective et inspecteur en chef Rob Hall à la BBC. Finalement, nous avons reçu des informations fin juin qui nous ont amené à le retrouver.»

«IL ÉTAIT TRÈS BIEN CACHÉ»

Rob Hall a ensuite détaillé les circonstances qui ont permis de le retrouver dans son improbable cachette : «Suite à une recherche dans une zone boisée de Harecroft Road, Ricardas a finalement été retrouvé dans un sous-bois très bien caché et en ayant probablement parlé à personne pendant un certain temps.»

VICTIME D’UNE TENTATIVE DE MEURTRE ?

Selon les enquêteurs, Ricardas Puisys «aurait pris la décision de s’enfuir car il avait été victime d’une tentative de meurtre après avoir été exploité», a expliqué le détective.

L’homme, d’origine lituanienne, a été retrouvé le 1er juillet, la police ayant décidé de relayer sa découverte qu’un mois plus tard pour le protéger et mettre en place toutes les mesures nécessaires afin de préserver sa sécurité.

«Il est en sécurité et nous travaillons en étroite collaboration avec lui pour nous assurer qu’il obtienne tout le soutient dont il a eu besoin après avoir vécu dans des circonstances extrêmement difficiles au cours des cinq dernières années», a déclaré Rob Hall, fier de raconter l’histoire d’une disparition qui se termine finalement bien.

CNEWS

Related posts

Leave a Comment