Belgique: la longue histoire de la dent de Patrice Lumumba

Cinquante-neuf ans après l’assassinat de leur père, les enfants de Patrice Lumumba vont récupérer le seul reste de la dépouille du héros de l’indépendance congolaise : une dent. Retour sur une relique qui a défrayé la chronique en Belgique ces vingt dernières années. Près de soixante ans après son arrestation et sa mort au Katanga, le 17 janvier 1961, aux mains d’un escadron de policiers belges, Patrice Emery Lumumba, dont le corps a été disloqué et brûlé dans de l’acide, devrait enfin avoir une sépulture au Congo. Deux de ses dents,…

Read More

RDC: la Belgique annonce qu’elle va rendre une dent de Patrice Lumumba à sa famille

Lumumba

La justice belge a répondu favorablement à une demande de la famille de Patrice Lumumba de lui restituer une dent du leader congolais assassiné en janvier 1961 au Congo, a annoncé ce jeudi le Parquet fédéral belge à l’AFP. Cette dent avait été saisie dans la famille d’un policier belge ayant contribué à faire disparaître le corps -jamais retrouvé – de celui qui fut l’éphémère Premier ministre de l’ex-colonie belge après l’indépendance du 30 juin 1960. Cette dent est l’une des pièces du dossier judiciaire ouvert après la plainte déposée…

Read More

RDC: Tshisekedi salue la mise en place d’une commission parlementaire en Belgique

président Félix Tshisekedi

Le président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a écrit au roi Philippe à l’occasion de la commémoration de la Fête nationale pour saluer la mise en place d’une commission parlementaire pour faire toute la lumière sur l’époque coloniale, comme en réponse aux « profonds regrets » exprimés par le souverain belge sur le passé colonial de son pays. « Nous saluons la mise en place d’une commission parlementaire pour faire toute la lumière sur l’époque coloniale. Mon souhait le plus ardent est que les conclusions de cette dernière contribuent à un meilleur vivre…

Read More

Belgique: Que vient-il faire? Fait de chair et de sang, +Fatshi+ en « séjour privé »

Le président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé dimanche à Bruxelles où il effectue un « séjour privé » au moment où la coalition au pouvoir en République démocratique du Congo (RDC) connaît de fortes tensions, a-t-on appris lundi de sources concordantes. « Quoique privée, la visite du chef de l’Etat congolais en Belgique va susciter au moins une question: Que vient-il faire? Fait de chair et de sang, +Fatshi+ (le surnom de M. Tshisekedi) est et reste un être humain. Il ne manquera pas de profiter de ce déplacement pour faire…

Read More

Propos dénigrants à l’égard de Pierre Kompany: trois Belges résidant au Congo expulsés par les autorités locales

pierre kompany

Les Affaires étrangères n’ont pas souhaité commenter cette décision, expliquant qu’il s’agit là « d’une affaire privée ». Trois Belges résidant au Congo ont été expulsés par les autorités locales vers la Belgique, selon des informations confirmées par les Affaires étrangères. Ils sont arrivés la semaine dernière, selon le porte-parole de la diplomatie belge, Arnaud Gaspard. Ils avaient été interpellés en juin dernier en RDC, suspectés d’avoir tenu des propos dénigrants à l’égard du bourgmestre de Ganshoren Pierre Kompany, d’origine congolaise. « Il ont été expulsés sur décision administrative des autorités congolaises. Nos…

Read More

Fautes sur la plaque commémorative Congo : la commune d’Ixelles «regrette la situation»

Dès vendredi, la plaque définitive et corrigée sera apposée, s’excuse la commune. Al’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance du Congo, célébré mardi, la Première ministre Sophie Wilmès s’est rendue à Ixelles où elle a été invitée par le bourgmestre Christos Doulkeridis. Une plaque commémorative a été inaugurée à l’entrée de la maison communale. Sur celle-ci, cependant, comme l’a remarqué le Standaard, se sont glissées des fautes de néerlandais. Ainsi, il est écrit « het verjaardag », au lieu de « de verjaardag », le nom de la RDC est incorrect (« Democratische Republiek Congo », sans…

Read More

Quatre fautes de néerlandais épinglées sur la plaque commémorative de l’indépendance du Congo

La plaque a été inaugurée ce mardi par Sophie Wilmès (MR) et Christos Doulkeridis (Ecolo). Le Roi a exprimé ses « regrets », ce mardi 30 juin, dans une lettre adressée au président Tshisekedi à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance du Congo. La Première ministre Sophie Wilmès a, pour sa part, estimé que « l’heure était venue pour la Belgique d’entamer un parcours de vérité » dans un discours prononcé à la maison communale d’Ixelles. À la suite de la cérémonie, la Première ministre a inauguré une plaque commémorative de l’indépendance du Congo.…

Read More

Assassinat de Patrice Lumumba : une enquête pour crime de guerre toujours ouverte

image_arrestation_lumumba

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a indiqué mercredi qu’une enquête était toujours ouverte en Belgique pour traduire en justice des personnes suspectées d’avoir participé à l’assassinat de Patrice Lumumba en 1961. « Il y a encore deux personnes qui sont en vie« , a-t-il indiqué sur LN24. C’est symboliquement important « On est en train de faire le point par rapport aux poursuites qui pourraient être entamées. On a qualifié les faits de crime de guerre, ce qui a été confirmé par la Cour d’appel de Bruxelles. Ils ne sont donc pas prescriptibles.« En…

Read More

En réponse aux « regrets » exprimés par le roi Philippe, Tshisekedi appelle Belges et Congolais à écrire ensemble l’histoire de la colonisation

felix_tshisekedi

Le président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a appelé la Belgique et la République démocratique du Congo (RDC) à réécrire l’histoire de la colonisation, comme en écho aux « plus profonds regrets pour les blessures » infligées lors de la période coloniale belge au Congo exprimés par le roi Philippe. « J’estime nécessaire que notre histoire commune avec la Belgique et son peuple, soit racontée à nos enfants en République démocratique du Congo ainsi qu’en Belgique sur la base d’un travail scientifique réalisé par les historiens des deux pays », a-t-il déclaré dans son…

Read More

Pour Pierre Kompany, la Belgique doit «s’excuser» pour son passé colonial

Sur l’occupation belge du Congo «il y a eu trop de non-dits», «comme dans certaines familles», et il faut maintenant que l’ancienne puissance coloniale présente «des excuses», estime l’élu belge d’origine congolaise Pierre Kompany, dans un entretien avec l’AFP. «Les excuses doivent venir en fait de l’Etat et du Roi», estime-t-il. Pour Pierre Kompany, les statues de l’ancien souverain (qui régna de 1865 à 1909) auraient dû depuis des années être remisées dans les musées pour éviter les actes de vandalisme subis ces derniers jours. «Personne n’entrerait dans un musée…

Read More